Encourager les projets pionniers au service de grande causes
To encourage pioneering projects at the service of great causes

Une réussite exemplaire

L’effervescence à la conquête du monde

Au XXème siècle, l’histoire de la famille Bru est intimement liée à l’ascension fulgurante du laboratoire pharmaceutique qu’elle a créé puis développé avec enthousiasme et succès pendant 60 ans.

A la fin des années 20, Camille Bru est un docteur en médecine particulièrement inventif. Après avoir conçu un système pour faire des radios au chevet de ses malades, même dans les campagnes reculées, il imagine une solution effervescente facilitant la digestion. En débutant la production de ce produit inédit dans sa propre maison à Agen, le docteur Camille Bru donne naissance, en 1935, aux laboratoires de l’Union Pharmaceutique des Sciences Appliquées (UPSA). Véritable précurseur en matière de marketing, il fera connaître dans toute la France le pilulier révolutionnaire en forme de trèfle du Normogastryl. Lorsqu’il décède en 1958, emporté par la maladie, l’entreprise UPSA emploie une soixantaine de personnes.

Son fils unique, le docteur Jean Bru, lui succède et innove à son tour. Dès 1960, il met au point la première aspirine vitaminée C effervescente, l’Efferalgan, et le Citrate de Bétaïne, … les ventes explosent et l’entreprise se développe à l’international (Oscar de l’exportation, mention d’excellence en 1982). Malgré une conjoncture économique délicate, sa politique volontariste permet au Groupe UPSA de faire face au blocage du prix des médicaments, et de réaliser, à la fin des années 80, une progression de 50% de son chiffre d’affaires en 3 ans. Plus encore que le développement du Groupe, le docteur Jean Bru souhaite faire progresser le traitement de la douleur partout dans le monde. Il partage cette passion pour la recherche et l’innovation avec un jeune médecin, Nicole Magniez, qui, depuis 1971, développe ces domaines au sein de l’entreprise et qu’il a épousée en 1980.

Le docteur Nicole Bru siège au côté de son mari au plus haut niveau du Groupe, lorsque celui-ci décède brutalement en 1989. Elle tient seule désormais les rênes de l’entreprise, qui emploie alors 1400 personnes dont 200 chercheurs. Elle va la hisser aux premiers rangs mondiaux dans ses domaines de spécialité : sous sa présidence, UPSA va doubler son chiffre d’affaires en cinq ans et devenir le numéro un européen des médicaments contre la douleur et le numéro un mondial de la technologie de l’effervescence. Pourtant, en 1994, le docteur Nicole Bru est contrainte de céder l’entreprise familiale qui compte alors plus de 2000 salariés.

 

Un engagement qui perdure

Dépositaire de cette réussite entrepreneuriale et de cette aventure humaine, le docteur Nicole Bru lui donne du sens aujourd’hui encore, par son engagement intense au profit de causes d’intérêt général.

Ainsi, en 1993, elle crée l’Institut UPSA de la douleur dont elle gardera la présidence jusqu’en 2001, puis, en 1994, l’Association Docteurs Bru  qui ouvrira en 1996, dans la maison d’Agen qui avait vu naître l’entreprise : la Maison d’accueil Jean Bru, centre d’accueil pilote pour jeunes filles mineures abusées sexuellement ou ayant vécu l’inceste.

Enfin, le docteur Nicole Bru regroupe l’ensemble de ses actions de mécénat humanitaire et culturel au sein de la Fondation Bru entièrement dédiée au soutien de projets innovants, bien conçus et utiles.

Trèfle porte bonheur

Camille Bru a l’idée d’ajouter au conditionnement du Normogastryl une petite boîte en forme de trèfle à 3 feuilles, permettant de porter sur soi sa dose quotidienne du médicament. Cette boîte, que l’on peut glisser dans sa poche, évolue vers un modèle à 4 feuilles : les trois comprimés journaliers, plus un autre pour un ami !

 

Ce packaging original marque véritablement les esprits et, à l’initiative de Jean Bru, le trèfle à 4 feuilles deviendra en 1970 le logotype des Laboratoires UPSA.

Rien n’a de sens si ce n’est au service de l’Homme

L’Homme et son environnement sont au cœur de toutes les actions soutenues par la Fondation Bru. Dans des domaines très différents, notamment l’éducation, la recherche, la culture ou le patrimoine, la Fondation soutient des projets pionniers, ambitieux, susceptibles de faire progresser significativement la cause qu’ils servent.

Dr. Camille Bru et Dr. Jean Bru

Deux hommes d’exception

Découvrez les parcours du docteur Camille Bru et du docteur Jean Bru.

Nicole Bru

Une femme de conviction

«Ce qui compte, dans la vie, c’est de pouvoir infléchir le cours de choses!»: telle est la devise de Nicole Bru, médecin, chercheur et femme d’affaires.